Poster un commentaire à la suite de l’article...

vendredi 29 mai 2009
par  Jean-François Doucet

Des mots d’ordre durs comme fer aux paroles en l’air !

Dans le monde extérieur à un créateur, bien des usages d’organisations signifiantes (des horaires de trains aux textes sacrés ) peuvent être repérés. Mais dans certaines circonstances seulement ces organisations signifiantes sont à double face tranchante, l’une tournée vers le locuteur parlant et l’autre adressée à un autrui bien vivant. Dans ces conditions, les organisations signifiantes sont une véritable interface, authentique signe de connaissance et de reconnaissance entre deux locuteurs qui s’entendent véritablement sur une réalité au moins en partie commune. Sinon, les organisations signifiantes telles des paroles en l’ air semblent garder un sens invariant d’un locuteur à l’autre.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Brèves

1er mai 2015 - L’imprimante 3D du pauvre

On dit que l’imprimante 3D sera la machine à vapeur du XXIème siècle.
Sénamé Koffi Agbodjinou, (...)

10 juillet 2013 - La part de mystère aux sciences les plus dures !

Après J. Hadamard ou H. Poincaré , Cédric Villani Médaille Fields 2010 se penche sur le processus (...)

13 janvier 2013 - L’analogie remise à l’honneur ?

Question de définition
On le sait, en science, la valeur épistémologique de l’analogie est faible. (...)

7 novembre 2012 - Sur la sublimation

Jean-baptiste Beaufils m’autorise à publier
Lettre ouverte à Jean-François DOUCET,
SUR LA (...)

21 juin 2012 - Supprimer le problème, c’est le ... boire !

Depuis longtemps, le sur-emballage des produits agro-alimentaires a été montré du doigt sans que, (...)