Des éoliennes dans des pylônes haute-tension

dimanche 7 juin 2009

On a vu comment les éoliennes pouvaient être reliées entre elles pour remplacer dans un paysage les pylones à haute-tension.
Du point de vue de la créativité, il s’agissait d’une fécondation croisée, les moulins étant objet voisin de pylônes par la forme.

Eoliennes dans les pylônes

Naturellement leur attribuer la même fonction que les pylônes signifiait économiser un nombre important de pylônes déjà installés dans le paysage.
Pylône éolien
Cette fois, l’inverse a été imaginé par Nicola Delon, Julien Choppin et Raphaël Menard développant le projet Wind-it « Wind-it » s’appuie sur la technologie des aérogénérateurs de type Darrieus. Composée de deux ou trois pâles connectées à un axe vertical, l’éolienne tourne comme un tourniquet : il n’est donc pas nécessaire de l’orienter en fonction de l’origine du vent.

Mots-clés : Fécondation croisée, inversion