Etrange, familier et beau !

vendredi 6 octobre 2006

" Psychological Science " publie les résultats du Professeur P. Winkielman, de l’Université de Californie à San Diego : un stimulus est d’ autant plus attractif que celui-ci est dans la moyenne de ce que nous avons l’ habitude de voir. Se laissant guider par la facilité, notre cerveau ne serait donc enclin à rendre familier ce qui est étrange et étrange ce qui est familier qu’hors des sentiers battus, pour rendre alors attractif ce que nous n’avons pas l’habitude de voir. Décidément la créativité touche ce qui est hors norme !