La seule pensée commande à la machine !

mardi 9 mars 2010

Une utopie tenace

Des efforts importants ont été faits depuis bien longtemps pour améliorer la relation homme-machine en particulier pour faciliter leur usage aux personnes handicapées.

JPEG - 3.6 ko
Interface homme-machine
Une interface homme-machine permet aux handicapés d’utiliser leurs ressources

En filigrane de cette évolution court l’utopie de trouver un logiciel capable de recevoir des commandes humaines en langue naturelle. Sur cette voie, les progrès de la reconnaissance vocale [1] aussi bien que de l’apprentissage par réseaux neuronaux ont permis la fabrication de robots très performants. Toutes ces technologies cependant relient l’homme à la machine par des commandes à l’aide de mots ou même de phrases.

Saut technologique

JPEG - 3 ko
Interface homme-machine
Les impulsions électriques cervicales dispensent de l’usage de la langue pour les commandes à l’environnement.

Un pas vient d’être franchis hors de ce sentier battu : des sociétés informatiques [2] ont programmé des commandes à des machines non plus à l’aide de mots ni même des phrases mais grâce à des impulsions électriques cervicales captées par des opérateurs portant un bandeau au niveau du front. Ils contrôlent ainsi à distance, par la pensée, les illuminations des chutes du Niagara, de la tour de Toronto ou du Parlement d’Ottawa .

Voir aussi [3]

Parler par la pensée

Les Interfaces Cerveau/ordinateur non invasifs ont le vent en poupe

[Emission radio]


[1voir la méthode de "son silencieux" mise au point par l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT), et présentée au CEBIT 2010 à Hanovre.

[2OpenVibe et Interaxon

[3aimablement communiqué par Mr W. Théaux