Les gratte-ciels ne sont plus carrés en affaires !

mardi 18 mai 2010

L’après-pétrole déjà en gestation !

La forme et l’agencement des gratte-ciels dont la construction a été rendue possible dès 1850 grâce à l’incorporation d’éléments en acier et à l’utilisation de l’ascenseur, risquent de subir de profonds remaniements pour tenir compte de préoccupations environnementales. La conception de " l’après pétrole ", diversifiant et économisant les sources d’énergie propre ne touche plus seulement le secteur de l’automobile ! La planète entière semble prendre le tournant des nouvelles donnes climatiques dans un contexte d’énergies coûteuses !

On notera "A" les gratte-ciels, objets satisfaisants dans la mesure où ils ont été construits sans limitations environnementales. Ces objets "A" occupent une certaine place dans la "Res extensa" cartésienne.

GIF - 3.6 ko
Objet satisfaisant
On notera A l’objet satisfaisant dont l’absence est "Res extensa"
JPEG - 186.4 ko
Des gratte-ciels de Toronto
Un exemple d’objet "A", groupement traditionnel des gratte-ciels en ilots

Pour une occupation des surfaces au sol toujours plus dense, la voracité en énergie des constructions n’a pas cessé d’augmenter. Lorsque les ressources pétrolières et les changements climatiques ont modifié les conditions de construction, les gratte-ciels dont devenus objets insatisfaisants :

GIF - 2.9 ko
Objet insatisfaisant
Les changements climatiques et environnementaux rendent l’objet instatisfaisant (Noté "lambda", lettre grecque à laquelle il manque la barre médiane pour s’écrire A

Devant l’inadéquation des gratte-ciels aux nouvelles conditions de construction, des cabinets d’architectes sont mis à contribution. Les sujets créateurs désignés par "A" sont représentés par le Symbolique, l’Imaginaire et le Réel (impensable) lacanien.

GIF - 7.4 ko
Sujet créateur "A" et l’objet insatisfaisant
Le sujet créateur est figuré par S (Symbolique), I (Imaginaire) et R ( Réel impensable)

Aux concepteurs de nouveaux gratte-ciel, il faut développer des trésors d’imagination pour tenir compte des nouvelles conditions environnementales. Les sujets en création seront figurés par la lettre lambda pour mettre en évidence la barre médiane qui manque à cette lettre grecque éprouvée comme frustration pour s’écrire A.

GIF - 5 ko
Le sujet "Lambda"en création
Le sujet en création exprime en S ce qu’il imagine en I (le Réel R est impensable)

Utilisant les ressources de son imagination, le sujet créateur se satisfait d’une solution figurée en rouge à l’intersection du Symbolique et de l’ Imaginaire

GIF - 5.6 ko
Une nouveauté adéquate est imaginée
La nouveauté (en rouge) une fois trouvée, le sujet créateur est satisfait

Les grattes-ciels considérés comme satisfaisants pour l’aménagement du Centre Ville de Gwanggyo, ont été imaginés par un cabinet néerlandais en forme de collines qu’on notera :

A = " Les gratte-ciels en forme de colline satisfont aux nouvelles normes environnementales "

GIF - 8.8 ko
Emergence d’un objet satisfaisant
Les gratte-ciels en forme de collines sont figurés en vert
JPEG - 154.8 ko
Qwanggyo- vue d’ensemble
Des gratte-ciels dont la forme et la fonction tiennent compte de préoccupations environnementales.

De plus, les huit gratte-ciels désormais de formes coniques (et non plus parallélipipédiques ) mêlent verdure, espaces de promenades et tous les équipements d’une cité moderne. [1]

JPEG - 39.3 ko
Des gratte-ciels verts à Gwanggyo
Les habitations ne sont pas seulement en hauteur : elles intègrent lieu de travail, de loisirs, centres commerciaux et espaces verts.

Voir aussi les Cités végétales de Luc Schuiten

JPEG - 19.8 ko
Cités végétales de Luc Schuiten
Les Cités végétales seront douces, durables et intelligentes !

Sources
Les gratte-ciels rotatifs


[1Le centre de la ville nouvelle doit être terminée en 2011.