Une "nouveauté" très ancienne peut-elle être brevetée ?

vendredi 29 décembre 2006

Des intérêts économiques puissants peuvent inciter certains " inventeurs " à oublier que la nouveauté est une condition sine qua non pour une demande de brevet. Depuis les temps les plus reculés, les graines de sacha inchi comprenant 47 % d’acides gras oméga3, cultivées en Amazonie par les Indiens sont utilisées dans les préparations cosmétiques et dermatologiques ou produits diététiques. Ce fait, à lui seul, ne peut donner droit à un brevet ! Tout au plus, à partir des propriétés de cette plante peut-on imaginer des améliorations brevetables

Mots-clés : Brevet, Latence