Le graphène substitué à la cellulose du papier ?

mercredi 11 mai 2011

Des nano-structures aussi fines que du papier

Les molécules de graphène Depuis longtemps déjà, le graphène fait l’objet d’une attention particulière. Les recherches de Ali Reza Ranjbartoreh de l’Université de Technologie de Sydney viennent de lui trouver une application prometteuse : le papier de graphène constitué de nano-structure en feuille aussi fine que du papier. Son invention peut se résumer à la substitution du graphène à la cellulose :

Graphène=Cellulose

Les tests de résistance des matériaux publiés par Journal of Applied Physics, promettent un avenir brillant dans l’industrie aéronautique ou automobile qui recherchents des matériaux plus légers et plus économiques.

Avenir prometteur

"Comparé à l’acier, le papier graphène préparé est six fois plus léger, cinq à six fois moins dense, deux fois plus dur, 10 fois plus extensible et 13 fois plus rigide au pliage", ont expliqué les chercheurs. De plus, le papier de graphène est aussi un "produit durable et recyclable à la fois respectueux de l’environnement et rentable".