Imiter la nature ne suffit pas !

lundi 1er janvier 2007

La "libellule" imaginée dès 2003 par Pierre-Francois Louvigné (Société Silmach) , un micro-drone de 6 centimètres d’envergure, devrait équiper dans quelques années le soldat du futur pour faire progresser le combat en zone urbaine. La libellule pèse 120 grammes et possède quatre ailes flanquées chacune de 180.000 muscles artificiels dont le diamètre est celui d’un cheveu (150 micromètres). C’est la première fois qu’un engin est fabriqué sans motorisation, à partir du vol de l’insecte. Tel Icare, l’inventeur se trouve cependant confronté au problème du vol : les ailes battent, mais l’engin ne vole pas. "La solution doit se trouver par l’observation du vol des insectes", explique M. Louvigné. Comme quoi, imiter la nature ne suffit pas toujours !