L’hydrogène, énergie du futur !

vendredi 4 avril 2008

Les substances agressives générées par l’oxydation produisant à partir de l’ eau de l’ hydrogène et de l’oxygène, réduisent la durée de vie des catalyseurs. Les plantes ont, elles, trouvé une solution au problème : elles produisent et réparent en permanence leurs catalyseurs verts. En imitant cette propriété naturelle des plantes, des chercheurs du Centre Helmholtz de recherche de Jülich (FZJ) sont parvenus à synthétiser un catalyseur sous forme d’un cluster d’oxydes métalliques inorganique, structuré autour de 4 ions d’un métal de transition rare : le ruthénium. Ce catalyseur permettrait de produire de l’hydrogène de façon durable et ainsi développer l’ usage des piles à combustible si attendues dans le domaine automobile.