Une colle inspirée du DOPA de la moule !

vendredi 21 novembre 2008

La Nature n’ a pas fini de nous en apprendre !
Des chercheurs de l’Institut Max Planck de recherche sur les polymères (MPIP) et de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence sont parvenus à imiter la protéine responsable de l’adhérence du byssus sur les rochers (même sous l’eau). Grâce à sa structure chimique, la DOPA peut en effet établir des liaisons très stables avec des métaux et des minéraux.
Les chercheurs ont expliqué, d’autre part, que la fonction de fixation de la protéine soit indépendante, jusqu’à un certain degré, du nombre de points de fixation. Ce qui pourrait aboutir à la mise au point de polymère
adhérent sur d’autres support.
Ainsi, du point de vue de la créativité, une pure imitation de la nature débouche sur une question dont la réponse ouvre sur des débouchés jusque là insoupconnés

Mots-clés : Biologie, Analogie, Bionique



Toutes les brèves du site