Vers un cerveau artificiel ?

lundi 9 février 2009

Un cerveau synthétique ? Est-ce un rêve bien loin de la réalité ? Pas si sûr si l’on considère les premiers pas faits par University of Southern California : l’aventure sur 3 ans est actuellement tentée par La Fondation Nationale pour la Science.

Etat de la question

"Pour le moment, déclare Alice Parker, prof de Génie Electrique, personne n’est en mesure de dire si la synthèse du cerveau est possible. Et quelques décennies seront nécessaires pour simuler de manière satisfaisante seulement certaines fonctions ".

JPEG - 8.7 ko
Vers un cerveau synthétique ?
Quelques fonctions du cerveau modélisée ?
(Crédit : National Science Foundation)

Questionnement

L’équipe de chercheurs a déjà créé et stimulé un circuit reproduisant une seule synapse. La prochaine étape est la connexion de cette structure à une autre synapse et l’étude de l’interconnectivité neuronale. Avec ce projet, les chercheurs de USC espèrent pouvoir répondre à la question : La science sera-t-elle un jour capable de construire un cerveau artificiel fonctionnel ayant une taille acceptable et pour un coût raisonnable ?

Des obstacles levés

Les nanotechnologies pourraient permettre la modélisation à base de nanocarbones en levant les obstacles de coût et de taille des éléments électroniques nécessaires à la construction d’un cortex synthétique et à son alimentation. Son équipe s’est alliée à celle du professeur Chongwu Zhou autour du projet BioRC ( Biomimetic Real Time Cortex) pour commencer.

On écrira alors :


>Obstacles :

>"Coûts et tailles"
>"Les nanotechnologie lèvent les obstacles"

On remarquera que les réseaux de neurones ont déjà inspiré les informaticiens qui ont bâti des réseaux électroniques sur le modèle des neurones du cerveau pour équiper des machines capables d’ apprentissage. On écrira alors l’ analogie fonctionnelle :

>Analogie

"Neurones en réseau (Cerveau) = Réseaux neuronaux (informatique)"

où le "tertium comparationis " est la fonction de transmission d’un signal entre les noeuds du réseau.
L’ analogie se décompose de la manière suivante :

>Connectivité

"Réseau de neurones = Réseau neuronaux"


>Comparativité

"Les noeuds des réseaux neuroneaux sont comparables aux synapses du cerveaux"

"Le signal digital électrique des réseaux neuroneaux est comparable au signal chimio-électrique des réseaux de neurones du cerveau"

Source

Mots-clés : Médecine, Cerveau, Analogie, Tertium comparationis, Connectivité, Comparativité


Sur le Web : Synthetic brains

Toutes les brèves du site